Notre gamme classique

Les Anis de Flavigny® sont confectionnés à partir de 3 ou 4 ingrédients : une graine d’anis vert (Pimpinella Anisum), du sucre de betterave, un arôme naturel. Un extrait de plante est ajouté pour rehausser la note aromatique pour la rose, la violette, le citron, la fleur d’oranger, et le cassis.

Nos emballages

Les boîtes ovales, les boîtes rondes et les sachets sont produits en France.

Nos étuis en cartons sont imprimés en Allemagne, dans la région voisine à l’Alsace.

Nous utilisons des matériaux facilement séparables afin d’en faciliter le tri et recyclage. Une notice est à votre disposition sur la page Jolies boites.

Nous sélectionnons des matières premières sans présence d’insecticides, fongicides, herbicides, ni métaux lourds. Nous prenons soin de demander à nos fournisseurs leurs propres analyses et réalisons des analyses supplémentaires sur les lots réceptionnés dans notre Fabrique.

Nous sélectionnons notre graine d’anis vert sur le pourtour méditerranéen pour sa qualité gustative. Cette plante fragile craignant fortement la pluie, le vent et les orages, nous n’arrivons pas à la récolter à maturité (taux d’anéthol à son maximum) en France.

Les betteraves sucrières sont récoltées dans le Nord de la France, puis travaillées dans une raffinerie de Champagne-Ardenne, région voisine de la Bourgogne.

Quant aux arômes, ils sont tous naturels : l’anis, la rose, la violette, la fleur d’oranger, le cassis, la menthe, la réglisse, la mandarine, le gingembre, le citron, le café. Nous travaillons en très grande majorité et depuis de longues années avec des aromaticiens de Grasse, ville reconnue pour son savoir-faire aromatique centenaire.

Bonbon VEGAN

Les Anis de Flavigny® sont composés de 3 ou 4 ingrédients d’origine végétale. Ils sont appropriés à un régime végétarien / végétalien.

La fabrication des Anis excluant toute exploitation animale, toutes nos gammes sont donc vegan !

Notre gamme biologique

Le sucre provient de la canne bio. À l’heure actuelle, le sucre bio provient du Brésil. Nos arômes d’anis et de menthe, en plus d’être naturels, sont certifiés bio. Les ingrédients de notre gamme bio et nos fournisseurs sont certifiés par l’organisme Ecocert. Les normes du bio sont un réel engagement au bénéfice de l’environnement car elles excluent tous produits de synthèse pesticide, fertilisant, antibiotique, etc.

En refusant d’utiliser des produits chimiques pour les cultures, l’agriculture bio préserve la fertilité des sols et la qualité des eaux. Respecter la nature, c’est aussi favoriser la biodiversité en choisissant des variétés végétales adaptées à leur terroir et récoltées à maturité.

Une farandole de “sans”

3 à 4 ingrédients, tout simplement : du sucre, une graine d’anis vert, un arôme naturel et un extrait.

Sans colorants artificiels

(substances synthétiques issues de l’industrie chimique)
La légère teinte de nos bonbons (que l’on peut notamment apercevoir pour l’Anis de Flavigny au cassis, au café et à la réglisse) est due à la coloration naturelle de nos arômes.

Sans nanoparticules 

(les nanoparticules, dont les plus petites particules ont un diamètre inférieur à 100 nanomètres, aident à modifier la couleur, l’odeur, la fluidité ou encore la texture d’un produit. Elles sont potentiellement cancérigènes)
Aucun additif ni colorant n’est rajouté dans nos bonbons, ni d’ingrédients contenant des nanoparticules.

donc sans oxyde de titane

(l’oxyde de titane servait à donner une blancheur brillante à certaines dragées et chewing-gums)
Nous n’utilisons pas de colorants ni d’oxyde de titane dans nos bonbons. Ils sont naturellement blancs car ils adoptent la couleur du sucre. Ainsi, nos bonbons bio se parent d’une couleur légèrement blond-grisée, le sucre bio étant moins cristallin que le sucre conventionnel.

Différentes désignations selon la part de la plante désignée dans l’arôme

• “Arôme naturel de la plante” (anis, menthe, réglisse, café et gingembre) : il s’agit d’un arôme naturel extrait à au moins 95 % à partir de la plante. Les 5 % restants sont également des substances naturelles issues d’autres plantes qui viennent donner la note aromatique spécifique de notre bonbon.

• “Arôme naturel de la plante avec autres arômes naturels” (rose et mandarine) : il s’agit d’un arôme naturel extrait à partir de la plante à moins de 95% et d’autres plantes appuyant la note caractéristique de l’arôme naturel.

• “Arôme naturel” (violette, fleur d’oranger, citron et cassis): il s’agit d’un arôme naturel extrait à partir de plantes, mais pas majoritairement du goût de la plante indiquée sur la boîte. Certaines plantes, seules, ne sont pas suffisantes pour donner la note gustative caractéristique attendue par le consommateur. Les aromaticiens ajoutent alors dans leur préparation majoritairement des huiles essentielles issues d’autres plantes dont la saveur correspond au goût attendu.Nous avons par exemple choisi d’ajouter un extrait de la sauge dans notre arôme naturel afin de rehausser la note gustative du cassis.

Sans arômes artificiels 

(substances issues de l’industrie chimique, qui n’existent pas dans la nature)
Tous nos bonbons sont aromatisés avec un arôme naturel obtenu par distillation d’extraits de végétaux à la vapeur d’eau ou à l’alcool de betterave.

Sans conservateurs artificiels

(issus de l’industrie chimique, ils permettent de prolonger la durée de vie du produit)
Pour les Anis®, le sucre est lui-même un moyen de conservation naturel qui était déjà utilisé bien avant le XVIe siècle. Bien conservé à l’abri de l’humidité, il peut être consommé pendant plusieurs dizaines d’années !

Sans édulcorants 

(substances d’origine naturelle ou de synthèse, ils donnent une saveur sucrée (aspartame, saccharine, sucralose, maltitol, mannitol, sorbitol, stévia, sirop d’agave… xylitol). Comme les sucres naturels, les édulcorants artificiels perturbent la capacité du corps à réguler sa glycémie. Ce qui provoque des changements métaboliques pouvant être précurseurs du diabète)
Seul le sucre cristal de betterave et de canne nous permet de confectionner nos bonbons, c’est pour cela que notre recette reste inchangée depuis 1591.

Sans acide citrique 

(l’acide citrique, naturel, provient du citron. Il est très utilisé pour donner la petite touche acidulée. L’association de sucre et d’acide citrique dans la bouche a pour conséquence d’amorcer et de nourrir les bactéries provoquant les caries)
Nos Anis ne contiennent pas d’acide citrique.

Sans acide malique

(l’acide malique naturel peut provenir de la pomme, de la poire ou encore du raisin. Comme l’acide citrique, l’association de sucre et d’acide malique dans la bouche a pour effets d’amorcer et de nourrir les bactéries provoquant les caries)
Nos Anis ne contiennent pas d’acide malique.

Sans gluten

(protéine issue de céréales. Certaines personnes y sont intolérantes)
Notre atelier ne produit que les Anis de Flavigny®. Nos ingrédients n’entrent pas en contact avec d’autres aliments, et donc pas avec le gluten.

Sans lactose 

(glucide présent dans le lait et les produits laitiers)
Le lactose n’entre pas dans la composition de nos bonbons.

Sans arachides, sans fruits à coque 

(ces aliments sont susceptibles d’être allergènes pour certaines personnes)
Nos ateliers ne travaillent pas ces ingrédients. Les règles d’hygiène y sont strictement respectées, évitant ainsi l’introduction d’allergènes.

Sans OGM 

(organisme vivant dont le patrimoine génétique a été modifié par l’intervention humaine)
Nos fournisseurs se sont engagés auprès de nous par des certificats, et des engagements sur leurs fiches techniques, à ne pas produire ni récolter de plantes OGM.

Sans fipronil

(produit phytosanitaire et antiparasitaire vétérinaire, dont les molécules peuvent contaminer l’œuf s’il est appliqué dans les poulaillers)
Les œufs n’entrent pas dans la composition de nos bonbons.

Sans bisphénol A (BPA) 

(composant chimique plastifiant et antioxydant)
Le BPA est interdit par la loi pour toute fabrication de contenants alimentaires. Nos emballages n’en contiennent pas.

Sans phtalates 

(dérivés de l’acide phtalique, ils sont couramment utilisés dans les matières plastiques)
Nos emballages ne contiennent pas ces agents chimiques.

Sans amidon 

(l’amidon sert à épaissir les produits)
Nos bonbons sont faits exclusivement de sucre cristal aromatisé qui enrobe la petite graine d’anis.

Le sucre... à éviter ?

Le sucre doit être consommé avec modération, au même titre que les aliments riches en sel. À une alimentation variée et à quantité raisonnable correspondant à votre activité et votre stature, en prenant soin de ne pas grignoter entre les repas, il est bienvenu d’associer une activité sportive douce et régulière. Ne pas oublier de se brosser les dents après chaque repas.

500 ans que les Anis de Flavigny sont aimés, cela veut dire beaucoup !

Pour information, chaque Anis de Flavigny® “original” pèse environ 1 gramme, ce qui représente l’équivalent de 4 calories par bonbon. Un Anis de Flavigny® équivaut à peu près à 1/6 d’un morceau de sucre. 1 morceau de sucre de taille n°4 pèse 5,95 grammes et équivaut à 24 kcal. Notre bonbon est donc à consommer avec modération.

Informations techniques

Notre méthode de contrôle de la qualité et de la sécurité alimentaire est celle de la démarche HACCP. C’est-à-dire que nous contrôlons :
• nos ingrédients (analyse, certificat, audit fournisseur, vérification qu’il n’y ait pas d’allergène),
• l’hygiène de nos ateliers, de nos outils, de nos machines de fabrication et de l’équipe du personnel, ainsi que notre procédure de nettoyage,
• le bon respect de notre recette de fabrication. Il s’agit d’anticiper sur tous les risques possibles et d’avance, savoir comment réagir.

L’HACCP est une méthode qui repose sur 7 principes


PRINCIPE 1 : procéder à une analyse des dangers (dans les ingrédients, par rapport aux outils de production, à l’hygiène du personnel, à la méthode de cuisson…). Par danger, il y a la question sur les allergènes, des ruptures de froid…

PRINCIPE 2 : déterminer les points critiques pour la maîtrise (CCP).
Il s’agit d’identifier à quel endroit il pourrait y avoir un danger pour systématiquement veiller à respecter les consignes, par exemple de températures de cuisson. Les entreprises agroalimentaires informent, forment et contrôlent les actions des opérateurs sur chaque source de danger éventuel identifié.

PRINCIPE 3 : fixer le ou les seuil(s) critiques(s). Par exemple pour la température, c’est définir les limites de températures à ne pas dépasser.

PRINCIPE 4 : mettre en place un système de surveillance permettant de maîtriser les CCP.

PRINCIPE 5 : déterminer les mesures correctives à prendre lorsque la surveillance révèle qu’un CCP donné n’est pas maîtrisé.

PRINCIPE 6 : appliquer des procédures de vérification afin de confirmer que le système HACCP fonctionne efficacement.

PRINCIPE 7 : constituer un dossier dans lequel figureront toutes les procédures et tous les relevés concernant ces principes et leur mise en application.

Vous aimez notre confiserie ? Découvrez notre boutique en ligne.
Devenez fan des Anis